Inauguration des travaux de réfection du Pavillon de Traitement Ambulatoire (PTA) du centre de santé de Ziguinchor (Hôpital Silence).


Enda Santé et le Grand-Duché du Luxembourg ont procédé, ce lundi 9 janvier, à l’inauguration des travaux de réfection du Pavillon de Traitement Ambulatoire (PTA) du centre de santé de Ziguinchor.

En effet, dans le cadre du programme Frontières et vulnérabilités au VIH/SIDA en Afrique de l’Ouest (FEVE), Enda Santé, avec l’appui du Luxembourg, de l’ONG SAN ACCES et de Handicap International, a mené des travaux de réfection et d’équipement du PTA de l’Hôpital Silence. Cette structure est un des services les plus sollicités par les personnes vivant avec le VIH (PVVIH) en Casamance et des pays frontaliers.

Depuis son ouverture, plus de 2000 patients y ont bénéficié d’un suivi médical, de soins et de traitements de qualité. Cette prise en charge ouverte à tous, joue un rôle déterminant pour l’atteinte de la stratégie de lutte contre le SIDA intitulée TATARSEN (Tester, Traiter et Retenir dans les soins) adoptée par le Sénégal et dont le lancement s’est tenu à Ziguinchor.

Ces travaux de réhabilitation et l’équipement permettent, l’amélioration des conditions de travail du personnel, la qualité des services et l’accueil des patients.

En outre, cette action contribue à renforcer le PTA dans son rôle de centre de convergence et de référence des personnes à la recherche de soins venant du Sénégal et de ses trois pays voisins à savoir : la Gambie, la Guinée Bissau et la Guinée Conakry.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • TOUTES NOS ACTUALITES

Please publish modules in offcanvas position.