Initiative senegalaise de sante urbaine (ISSU)


Dans  l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement, le gouvernement du Sénégal a entrepris divers chantiers dans le secteur de la santé,c’est ainsique le projet Initiative Sénégalaise  de Santé Urbaine (ISSU) vient en appui au Ministère de la Santé Publique  et de l’action sociale. ISSU est  mis en œuvre par un consortium de huit (8) partenaires sélectionnés de manière stratégique sur la base de leur expertise complémentaire par rapport aux interventions sur l’offre et la demande, les partenariats public-privé et les activités de plaidoyer.

 

Durée de la mise en œuvre : 
2010-2014

Objectif général
Le projet ISSU vise à améliorer la qualité de vie des populations des zones urbaines défavorisées à travers l’augmentation de l’accès et de l’utilisation des services de planification familiale.


Objectifs spécifiques

  • Développer des interventions efficientes pour l’intégration de service PF de qualité accompagnées de programmes de santé maternelle et néonatale et de soins du postpartum et après avortement (SAA) ;
  • Améliorer la qualité des services PF destinées aux populations urbaines défavorisées en mettant l’accent sur les Points de Prestations (PPS) à forte fréquentation ;
  • Tester un partenariat original entre les secteurs public et privé ainsi que des approches novatrices dans le secteur privé afin d’accroître l’accès et l’utilisation de la PF par les populations urbaines les plus démunies ;
  • Accroître la demande en contraceptifs et leur utilisation à long-terme par les populations urbaines marginalisées ;
  • Disséminer les résultats de l’initiative, mobiliser des ressources et mettre en place un environnement politique favorable en vue d’accroître l’accès aux fournitures et  aux services PF pour les populations les plus démunies vivant dans les zones urbaines du Sénégal et dans les pays francophones d’Afrique de l’Ouest.

Partenaire finacier

Fondation   Bill & Melinda GATES


Partenaires opérationnels:  

  • Les districts sanitaires, Collectivités locales,
  • Support social Bajenu gox, relais communautaires et Médiateurs

Zones d'interventions

Dakar, Pikine, Guédiawaye, Mbour, Kaolack


Populations bénéficiaires:

  • Femmes en Age de Reproduction  (FAR âgées de 15 à 49 ans)
  • Les Hommes Adultes
  • Les Leaders religieux
  • Les Leaders communautaires
  • Les Jeunes

Activités et résulatats


La stratégie du projet ISSU consiste en une approche solide articulée autour de la demande  et de l’offre et du plaidoyer.


Génération de la demande

Les visites à domicile

  • Cette année 210 relais formés ont effectués 41 500 VAD.
  • 96198 personnes ont été ont été exposées aux messages sur la planification familiale dont  57439femmes en âge de reproduction, 15953hommes adultes, 1992leaders religieux, 2979leaders communautaires et  17835 jeunes.
  • 5983 Femmes en âge de reproduction sont référées au niveau des structures fixes pour bénéficier d’offre de service PF.

Les conversations communautaires (CC)

La mise en œuvre 197 séances de CC ont abouti au réveil d’une dynamique de solidarité. la création de caisses de solidarité, la redynamisation ou la réhabilitation de structures de santé, une meilleure fréquentation des services PF et  l’acceptation de la PF par les leaders religieux.

L’offre de service SMNI/PF

Au total 95 sorties des cliniques mobiles ont permis de recruter: 2299 FAR  dont 1396 ont adoptées des méthodes courte durée (Pilule et Depo provera) et 903 des méthodes à longue durée d’action  (Jadelle et Dispositif intra utérin).

Le plaidoyer se déroule à travers les comités locaux de plaidoyer des villes d’intervention et l’observatoire national de la PF.

 

Please publish modules in offcanvas position.