Violences sexuelles et mutilations génitales au sénégal (VIMOS) – Prévention et prise en charge médicale et psycho-sociale


Les régions de Ziguinchor, Kolda et Sédhiou sont marqués par un confit armé de plus de trente années. Ainsi malgré les nombreuses potentialités économiques considérables la pauvreté devient de plus en plus grandissante dans cette partie du pays considérée depuis longtemps comme le grenier du Sénégal. En  plus  des recherches montrent que ces régions du sud (Kolda, Sédhiou et Ziguinchor) comme étant des lieux d’expression de violences basées sur le genre et sexuelles, le projet Vimos mise en œuvre par Enda Santé et San Acces dans la zone Sud vise à améliorer les connaissances des populations (prévention) particulièrement les jeunes et appuyer sur le plan médical, psychosocial et juridique les victimes des violences sexuelles. 

La durée de la mise en œuvre est de  Janvier 2014 à- Décembre 2015

Le projet a pour objectif général: contribuer à la réduction de la pratique des mutilations génitales féminines et violences sexuelles en influant sur les dynamiques des communautés par le biais d’actions de prévention et traitement ainsi que l’amélioration des connaissances en matière de santé de la reproduction.

Et comme principaux objectifs spécifiques on a:

  • Réactualiser la situation sur les violences sexuelles et sur les mutilations génitales ainsi que sur le dispositif existant;
  • Prévenir les grossesses précoces, mariages forcés et les autres types de violences sexuelles ainsi que les mutilations génitales faites aux adolescents et aux jeunes dans les régions de Ziguinchor, Kolda, Sédhiou
  • Améliorer l’accès à la prise en charge juridique, médicale et psychosociale pour les personnes victimes de mutilation sexuelle et/ou violence sexuelle dans les zones d’intervention;
  • Développer (renforcer) les compétences des jeunes et ados sur le leadership, le genre et les droits humains intégrant les informations sur les IST, VIH SIDA et les violences sexuelles ainsi que les mutilations génitales en vue de susciter le sens de la responsabilité et d’améliorer leur qualité de vie et leurs relations interpersonnelles

Enda Santé intervient pour ce projet à Ziguinchor, Sédhiou, Kolda (Sud Sénégal)

Le projet a pour cible les Jeunes et adolescents(es) des zones d’intervention du projet ; les parents ; les structures de prise en charge juridique, médicale et psychosociale pour les victimes de violences sexuelles et mutilations génitales ; les structures d’encadrement des adolescents et jeunes ; les  professionnels de santé et acteurs de terrain.

 

Please publish modules in offcanvas position.