Renforcement des capacités


Le renforcement des capacités peut être défini comme étant l’ensemble des mesures prises et/ou des interventions programmées afin d’accroître les capacités des individus, des institutions et des systèmes, à remplir leurs rôles et leurs fonction de manière efficace, efficiente et viable.

  • Pour les individus, le renforcement des capacités constitue un processus de changement des mentalités, et des comportements, d’amélioration des connaissances, aptitudes et performances.

  • Pour les institutions(publiques, privées, société civile), le renforcement des capacités constitue l’ensemble des mesures prises pour améliorer leurs performances, et pour les aider à définir des cadres organisationnels, de coordination de concertation et de convergence etc.
  • Au niveau des systèmes: le renforcement des capacités consiste en la création d’un environnement propice à la mise en place de mécanismes de développement, projet/programmes dans nos domaines d’intervention.

Différents types d’activités sont déroulées par Enda santé dans le cadre du renforcement des capacités des acteurs, partenaires et bénéficiaires de nos interventions. Il s’agit essentiellement des formations, l’accueil et l’encadrement des stagiaires, les visites d’étude et échange d’expérience, les supervisions formatives et l’appui au développement organisationnel pour les associations.

Les types de formation peuvent différer en fonction des bénéficiaires, des programmes et des objectifs visés. Ci-après une liste des formations déroulées et les objectifs visés


Formation / recyclage
:

Une formation qui permet d’aborder les grandes thématiques notamment en matière d’IST, de VIH, de SR ou autre sujet afin que les participants puissent avoir une vision globale sur le thème de formation. Les différents sous thèmes seront ensuite abordés et approfondis lors des séances de causeries qui sont déroulées périodiquement sur le terrain avec ces mêmes bénéficiaires.


Formation de pairs éducateurs

C’est une activité qui permet de former des personnes qui seront chargées de dérouler des activités de prévention auprès de leurs pairs. Différent sujets sont abordés lors de ces formations notamment sur la thématique en question mais aussi sur les techniques de communication afin de les outiller à mieux faire passer le message lors de leurs activités ultérieures.  L’identification et la sélection des futurs pairs se feront à l’issue de l’évaluation finale qui permettra d’identifier les personnes les plus aptes à dérouler ce travail. Un suivi et une supervision sur le terrain permettra de vérifier l’assimilation des connaissances par les participants.


Formation de formateurs

Elle permet de former des personnes qui seront chargées de former d’autres personnes sur la même thématique. Cette stratégie permet de gagner du temps et des ressources si elle est bien déroulée. Former des formateurs demande une bonne rigueur dans le choix des participants dans la mesure où ils sont appelés à former, donc transmettre des connaissances à d’autres personnes. Ainsi il serait important de procéder à une présélection sur les participants avec un niveau minimum requis d’instruction et de connaissance sur le sujet à traiter. 


Formation des partenaires prestataires de santé

Il s’agit de formations déroulées en faveur du personnel des Districts sanitaires, des Hôpitaux et autres partenaires de mise en oeuvre sur des thématiques identifiées et répondant aux besoins de ces partenaires. Ces formations sont généralement déroulées en collaboration avec des structures de référence comme la DLSI (Division de Lutte contre le Sida et les IST) et qui repose sur des modules nationaux en vigueur pour le type de formation.


Objectifs DU RENFORCEMENT DES CAPACITES

Les 4 objectifs stratégiques qui doivent guider dans l’élaboration et la mise en œuvre des programmes de renforcement des capacités :

  1. Appuyer et Accompagner les acteurs locaux dans la mise en place de stratégies et programmes de développement répondant aux besoins des populations pauvres ;
  2. Appuyer les acteurs locaux dans la mise en place des principes et des outils de la bonne gouvernance en matière de gestion ;
  3. Créer les conditions favorables pour l’accès aux soins et services de qualité, la promotion de la santé et du développement
  4. Promouvoir le dialogue, la coordination, la concertation et la convergence entre les acteurs locaux.


POPULATIONS BENEFICIAIRES

MSM ; Professionnelles de Sexe Clandestines/Officielles ; groupes mobiles; Petits Amis/Clients Réguliers des professionnelles du sexe ; PVVIH ; Femmes victimes de violences ; Jeunes, personnel de santé, associations de groupes vulnérables

 

 

 

VIH & SIDA

focus sur le renforcement des interventions auprès des groupes vulnérables et exposés à un risque élevé d’infections aux IST/VIH et SIDA

VIH & SIDA

Please publish modules in offcanvas position.